Payez moins d’impôts, c’est possible !

C’est l’heure : notre magnifique été s’est terminé… Or, quand la saison estivale se termine cela veut dire « au revoir » aux vacances et aux moments de détente étendu sur la plage à profiter du soleil. C’est encore synonyme pour les plus jeunes de rentrée des classes et pour les plus âgés de reprise du travail… Et la rentrée ça signifie trop souvent dépenses et autres frais extras.

Ça veut dire aussi rentrée des fonctionnaires des impôts et les premières déclarations qui arrivent petit à petit dans tous les foyers de l’Hexagone, que ce soit sous forme papier par La Poste ou virtuelle, par votre ordinateur.

Voilà bien des mauvaises nouvelles, n’est-ce pas ? Mais ne vous démoralisez pas car, comme d’habitude, on a décidé de vous donner de nombreux conseils pour faire des économies. Aujourd’hui on vous présente diverses astuces pour payer moins d’impôts et c’est votre sourire qui est de retour…

Soyez vigilent au niveau de vos impôts

 

impots
impots

Le premier conseil que l’on vous donne pour payer moins d’impôts consiste à être très attentif. Il est en effet possible (et beaucoup plus fréquent qu’on pourrait le penser), que votre déclaration d’impôts contiennent quelques erreurs qui vous coûtent en réalité un peu voir beaucoup plus chère…

A réception de votre avis d’imposition vous devez donc vérifier que les différentes informations qui s’y trouvent sont bel et bien exactes. Vérifiez qu’il n’y ait pas d’erreur au niveau de la situation familiale, du montant de vos revenus, des abattements spécifiques ou des réductions et crédits d’impôts auxquels vous pouvez prétendre. Si vous en constatez, faites une réclamation afin que l’administration effectue les modifications nécessaires.

Vous devez encore être attentif par rapport à la date de votre déclaration d’impôts (les dates diffèrent si vous l’effectuez en ligne ou en version papier). En effet, un retard à ce niveau entraine une majoration de 10 % de l’impôt dont vous êtes redevable et si vous n’avez pas vu le temps passer et que vous êtes effectivement en retard, n’attendez pas la mise en demeure qui s’accompagne d’une nouvelle majoration de 10 %, majoration qui atteint les 40 % si la déclaration n’est pas faite sous les 30 jours après la première mise en demeure.

Pour économiser sur vos impôts : investissez !

immo_investir

Cela peut sembler un peu paradoxal mais pour économiser sur vos impôts en plus d’être vigilent, vous pouvez aussi opter pour améliorer votre qualité de vie, augmenter votre patrimoine, investir…
En effet, il existe de nombreuses mesures gouvernementales qui vous permettent d’économiser à ce niveau et grâce à l’accompagnement de la CERA vous payez moins d’impôts à coup sûr.

Sachez par exemple que pour relancer la construction  la loi Duflot, rebaptisée Pinel, à été améliorée et que vous pouvez prétendre grâce à un investissement locatif à une réduction importante de votre impôt.

Saviez-vous qu’il existe aussi une aide fiscale destinée aux personnes âgées ou handicapées afin de les accompagner dans l’aménagement de leur intérieur et leur permettre de vivre à leur domicile dans des conditions décantes ? Que cette aide peut atteindre 25 % des sommes engagées ? Que prendre soin de la planète c’est bon pour l’environnement et pour votre budget grâce à des « crédits d’impôts développement durable » pouvant atteindre 30 % de vos dépenses ? Il existe bien d’autres réformes qui vous font économiser alors renseignez-vous auprès de professionnels.

Retrouvez un complément d’article à cette adresse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *