Choisir la bonne assurance auto

Pour apporter un soutien financier face aux pertes subies lors d’un accident de la route,  la souscription à une assurance auto est obligatoire en France. Aussi, pour des dommages subis en dehors de la circulation, elle devient nécessaire en cas de problème. Or, il existe autant de types d’assurances différents qu’il existe de situations à assurer.

Obligation d’assurer sa voiture

Tout d’abord, revenons sur la partie obligatoire de l’assurance : la garantie de responsabilité civile. En fait, elle concerne les dommages causés aux tiers et aux passagers, ainsi que les dommages causés par la chute d’accessoires ou d’objets transportés dans le véhicule. Sont donc pris en charge : la réparation des véhicules percutés, les soins des personnes blessées (hors conducteur responsable), la réparation des éléments urbains percutés (lampadaires, poubelles, murs, abri bus…). La loi nous autorise à nous limiter uniquement à l’assurance responsabilité civile. Mais comme le plus souvent elle ne suffit pas, il devient primordial de s’assurer convenablement pour faire faire à toute situation.

 

accident_voiture
accident_voiture

Parmi les garanties supplémentaires que votre assureur peut vous proposer, on retrouve tout d’abord la garantie défense recours. Dans le cas où un accident survient, l’assurance met à disposition de l’assuré des conseils ainsi que le libre choix d’un avocat. De plus, elle va prendre en charge les frais de procédure, d’huissier et d’expertise, souvent très onéreux. Ce type d’assurance est donc idéal pour compléter la responsabilité civile.

La garantie sécurité du conducteur quant à elle couvre les dommages corporels du conducteur quand celui-ci est responsable. En effet, la simple responsabilité civile ne suffit pas pour vous assurer dans ces cas là. L’assurance prend donc en charge les soins médicaux, mais aussi le paiement des aides à domicile suite à une perte d’autonomie à cause de l’accident. En cas de décès, l’assurance couvre les frais d’obsèques et peut même verser une rente au conjoint.

Votre assurance vous fera faire des économies!

L’assurance assistance prend en charge le remorquage du véhicule accidenté ou en panne. Certaines assurances proposent même de remplacer les pièces du véhicule à l’origine de la panne, ce qui peut s’avérer très utile dans le cas d’un véhicule neuf où le plus souvent les réparations sont de plus en plus chères. Ce type d’assurance est en général choisi par les personnes qui voyagent beaucoup à des centaines de kilomètres de leur domicile, et qui ne veulent à tout prix éviter les déconvenues.

Lors de catastrophes naturelles ou technologiques, la réparation du véhicule est prise en charge par l’assureur si et seulement si le client a souscrit à une assurance sur son véhicule. Parmi elles, on retrouve la garantie bris de glace, qui s’applique aux parties vitrées du véhicule (vitres latérales, pare-brise et lunette arrière). En fonction des assurances, elle peut s’appliquer aux phares, toit ouvrant et rétroviseurs. Elle assure la prise en charge de la totalité des frais de réparation ou de remplacement dans le cas de sinistre.

Il existe aussi la garantie contre le vol, qui assure la réparation des pièces disparues dans le cas où la somme totale ne dépasse pas la valeur du véhicule. De plus, dans le cas d’un vol de plus de 30 jours, l’assurance rembourse la valeur du véhicule à l’assuré.

 vol_voiture

La garantie incendie couvre les dommages subis par le véhicule lors de sa destruction par un incendie (d’origine criminelle ou mécanique), mais aussi par un ouragan, une tempête ou encore l’action de la foudre. De plus, la voiture est totalement couverte en cas d’explosion, d’attentats et d’actes de terrorisme.

En cas de dommage au véhicule de l’assuré quand le conducteur est responsable (collision avec un animal, une voiture, un piéton), c’est l’assurance dommage collision qui va prendre en charge les réparations. Attention cependant, la collision avec du gibier ainsi que les actes de vandalisme ne sont pas compris, car le tiers en question ne peut pas être identifié. Pour être couvert dans ces cas là, mieux vaut prendre une assurance tous risques, couvrant l’ensemble des dommages pouvant être causés au véhicule.

Enfin, certaines compagnies proposent des garanties plus originales, adaptées à une clientèle très ciblée, telle la garantie des dommages causés sur les éléments extérieurs de la voiture (pour le tuning notamment), la garantie sur le remboursement des effets personnels laissés à l’intérieur du véhicule en cas de vol, ou encore la garantie sur la perte de valeur du véhicule en cas de destruction de véhicule.

Et si vous vous demandez pourquoi les tarifs des assurances jeunes conducteurs sont bien plus élevés que ceux des conducteurs normaux, sachez que les 18-25 ans sont responsables à eux seuls de 22% des accidents mortels sur les routes, notamment à cause de la conduite sous l’emprise de l’alcool ou de substances illicites. Or, ils ne représentent que 9% de la population, ce qui les place dans la catégorie des conducteurs à risques pour les assureurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *